Blog de Jesus Forain Blog de Jesus Forain
Blog personnel de Jesus Forain où les principaux sujets sont l'informatique, la technologie, le spatial mais aussi divers sujets.
Site hébergé sur un Raspberry PI 4 avec une connexion ADSL infos ici
Rechercher & filtrer
Filtrer par année / mois
Derniers commentaires
Pourquoi les gens se ruaient sur le papier toilette? pour le transformer en alcool!
XzFR1 (non inscrit)
vendredi 16 février 2024 15:22

😁. Trop cool. 

Crée ta box internet mobile ou fixe avec OpenWrt
XRf1 (non inscrit)
vendredi 16 février 2024 14:20

Merci beaucoup 😊 

Windows: renommer un dossier ou fichier dont le nom finit par un point
Trounk (non inscrit)
samedi 3 février 2024 02:34

Bonjour,Merci pour cette marche à suivre : j'ai pu renommer et j'ai appris à utiliser Powershell :).Bon c'est un pas pour résoudre mon soucis de base, mais je suis encore bloqué, je repars me creuser la tête :).

Réparation d'un radio réveil impossible à mettre à l'heure et qui affiche 7L7
__invité__
mardi 30 janvier 2024 09:54

Bonjour, non rien tenté avant d'avoir un avis. Merci. Cordialement 

Réparation d'un radio réveil impossible à mettre à l'heure et qui affiche 7L7
avatar de Jesus Forain
Jesus Forain
jeudi 25 janvier 2024 12:17

Bonjour,Tu as essayé de remplacer le condensateur? Sinon ça peut aussi être le LM8650 qui est HS.

Réparation d'un radio réveil impossible à mettre à l'heure et qui affiche 7L7
Philippe (non inscrit)
samedi 20 janvier 2024 08:55

Bonjour Jesus, merci pour ton blog et ton avis .Je posséde comme toi un AJ3120 que je souhaiterai réparer.Les symptomes:  vers 23h..le chiffre des dizaines des heures est devenu 3 traits horizontaux sur-brillant.  J'ai maintenant un affichage unique que je peux régler sur les trois sélections (Clock[...]

Création d'un serveur NTP de strate 1 (GPS)
fab (non inscrit)
jeudi 11 janvier 2024 23:02

Excellent ! Merci pour ce tuto très clair . Exactement ce que je cherchais. Ca donne envie de se lancer !! 

Réparation d'une VMC: condensateur HS
Alex (non inscrit)
samedi 30 décembre 2023 11:35

Bonjour Jonathan,J'ai le même problème avec un moteur identique au vôtre de Soler Palau. Avez-vous pu déterminer si le problème vient de la carte mère ou du moteur ? Trouver ces pièces détachées à des prix honnêtes est impossible. Merci si vous pouvez répondre.

Il y a 20 ans, le Queen Mary 2 quittait Saint-Nazaire
avatar de Jesus Forain
Jesus Forain
vendredi 29 décembre 2023 22:17

J'ai trouvé une photo de moi sur le toit de la voiture (encerclé en rouge)! Source de l'image. 

Réparation d'un radio réveil impossible à mettre à l'heure et qui affiche 7L7
neo35370 (non inscrit)
mercredi 20 décembre 2023 20:20

Merci pour ton retour Je vais regarder 

Crée ta box internet mobile ou fixe avec OpenWrt

- 1689 vues

Ce tuto va t'expliquer comment installer et configurer OpenWrt pour permettre de partager la connexion internet de ton smartphone avec ton réseau LAN en IPv4 et IPv6. Je ne l'aborderai pas ici mais ça fonctionne aussi avec une connexion fixe type fibre ou ADSL si tu veux garder le contrôle de ton réseau en utilisant la box de ton opérateur en mode bridge.

 

Quel en est l'intérêt?

Je cherchais une solution de secours pour avoir internet quand la connexion fixe ne fonctionne plus. Le plus simple est d’utiliser un smartphone en partage de connexion USB ou en point d'accès wifi mais le problème est qu'en faisant ça je perds l'accès au LAN où j'ai d'autres équipements connectés en filaire par câble ethernet. Et en plus Android ne permets pas de configurer les paramètres réseau, c'est un des défauts de ce système. Du côté Apple, je suppose que c'est la même chose.

Le problème est que ces équipements sont configurés avec des IP fixes et ça obligerait à modifier la configuration réseau de chaque équipement quand on utilise le partage de connexion avec le smartphone.

Il existe aussi des box internet mobile mais le problème est que tu dois mettre la carte sim de ton smartphone dans la box; si tu veux éviter cette manipulation il te faudra une autre carte sim avec un autre abonnement et donc payer davantage.
Tu perds donc l'utilisation de ton smartphone pour recevoir et émettre des appels et le changement de carte trop fréquent risque d'endommager le matériel qui n'est pas prévu pour ça.

Les avantages de la box quel l'on va créer sont que tu gardes l'utilisation de ton smartphone (appels), tu n'a rien à installer sur le smartphone et une fois configuré, l'utilisation est très simple puisqu'il suffit juste de brancher ton smartphone en USB sur la box et d'activer le mode modem USB et en même temps ton smartphone est rechargé! Et comme l'on utilise pas le smartphone en point d'accès wifi il ne chauffe pas trop.

Une box internet regroupe divers services, certains essentiels au bon fonctionnement du réseau comme le routage et d'autres optionnels comme un serveur Samba pour le partage de fichiers sur le réseau. Tu verras que OpenWrt dispose d'une multitude de paquets permettant de personnaliser ta box.

Cette box peut être utilisée aussi bien en tant que solution de secours ou fournir internet à un réseau LAN si tu ne veux pas avoir d'abonnement internet fixe.

 

Limitations des connexions mobiles

Si n'as pas de machines que tu veux rendre accessibles depuis internet, ceci ne te concerne pas.

Les connexions mobiles ont des limitations qui font qu'il est impossible de les utiliser pour héberger un serveur web par exemple.

  • En IPv4, les connexions mobiles sont derrière un NAT et ton smartphone n'a pas d'IP publique. Tu te retrouves comme quand tu est sur ton LAN sauf que tu n'as pas la main sur ce NAT pour y faire des redirections de ports.
     
  • En IPv6, c'est pareil, l'adresse IPv6 de ton smartphone est injoignable depuis internet. Je pensais que le passage à l'IPv6 allait résoudre ce problème mais apparemment les opérateurs utilisent toujours du NAT même avec l'IPv6. Ce n'est donc pas une véritable IPv6.
     
  • Tu n'auras pas d'adresse IP fixe, même en IPv6.

En utilisation de secours, les machines du LAN ayant des adresses IPv6 publiques fixes ne seront plus joignables par ces IP puisque l'IPv6 est t'es attribuée par ton fournisseur d'accès internet à ton abonnement.

 

Matériel nécessaire

Pour notre box on va utiliser un Raspberry Pi mais ça fonctionne aussi avec certains routeurs du commerce à condition qu'il dispose d'une prie USB et qu'il soit compatible OpenWrt. L'avantage d'un routeur est qu'il dispose de tout le matériel réseau mais la puissance et l'espace de stockage sont limités par rapport au Raspberry.

Pour le wifi, celui du Raspberry porte moins loin que celui d'une box dédiée. Si ce n'est pas suffisant, tu pourras ajouter un point d'accès wifi sur ton réseau ou connecter une clé USB wifi au Raspberry mais en préférant un modèle doté d'une antenne externe.

Si tu veux utiliser ta box en remplacement de celle fournie par ton opérateur, tu auras besoin d'avoir 2 interfaces réseau. Pour le Raspberry il faudra lui brancher un adaptateur USB ethernet. Attention! le débit max de l'USB2 est de 480 Mb/s, si tu as un débit internet supérieur il faudra utiliser l'USB3 et donc un Raspberry 4 qui possède des ports USB3.

Le port ethernet RJ45 du Raspberry ne permet le gigabit (1 Gb/s) qu'a partir du Raspberry 4, les générations précédentes de Raspberry sont toutes en fast ethernet limité à 100 Mb/s. Donc si c'est pour remplacer une box fibre il faudra choisir un Raspberry 4.

J'ai remarqué qu'avec un Rapberry 1 le débit internet ne dépassait pas 30 Mb/s alors qu'il atteignait les 110 Mb/s avec un Raspberry 4.

 

  • Raspberry Pi model B de n'importe quelle génération avec une carte SD et une alimentation. Les model B sont les Raspberry “normaux”, ce sont ceux ayant les ports RJ45 et USB.
  • Un câble ethernet pour relier le Raspberry Pi à l'ordinateur
  • Un ordinateur avec un port RJ45. S'il en est dépourvu il faudra utiliser un adaptateur USB vers ethernet.

 

Téléchargement des logiciels

Télécharge la version d'OpenWrt correspondant à ton Raspberry Pi ici
Le fichier à télécharger est dans le tableau “Installation”, colonne “Firmware OpenWrt Install”. Ensuite, décompresse le fichier téléchargé, tu dois avoir un fichier *.img, par exemple openwrt-22.03.5-bcm27xx-bcm2708-rpi-ext4-factory.img.

Ensuite tu auras besoin d'installer des modules pour faire fonctionner le partage de connexion USB du smartphone avec 2 choix:

  • Méthode 1: utiliser le gestionnaire de paquets d'OpenWrt mais ça implique que OpenWrt ait accès à internet, ce qui ne sera pas forcément le cas.
  • Méthode 2: télécharger les fichiers et les installer manuellement.

 

Installation

Décompresse l'archive OpenWrt et utilise Win32 Disk Imager Files pour écrire le fichier sur la carte SD.

Insère la carte SD dans le Raspberry puis mets-le sous tension. Tu doit avoir le voyant accès carte SD ou Power qui clignote le temps de l'initialisation. Le système est démarré au bout de quelques dizaines de secondes. Bien entendu, un RPI 1 sera plus long à démarrer qu'un RPI 4.

Déconnecte ton ordinateur de tout réseau afin d'éliminer tout conflit d'adressage IP. Tu n'auras plus accès à internet et c'est pourquoi tu devras avoir les 4 fichiers modules sur l'ordinateur au moment de l'installation.

Branche la câble ethernet entre l'ordinateur et le Raspberry.

 

Configuration d'OpenWrt

Par défaut, l'adresse IP de OpenWrt est 192.168.1.1 et un serveur DHCP est en cours d'exécution.

Ouvre ton navigateur et va à cette adresse: http://192.168.1.1

Tu doit avoir la page de login d'OpenWrt.

Clique juste sur le bouton “Login” sans rentrer de mot de passe. Par défaut il n'y en a pas mais il vaudra mieux en mettre un une fois la configuration terminée.

Tu peux aussi accéder à OpenWrt en ligne de commande via SSH. Le login est root et le mot de passe celui que tu auras défini, par défaut il n'y a pas de mot de passe.

 

Installation des modules USB

J'ai utilisé la documentation disponible sur le site d'OpenWrt. Ces modules ne sont pas installés d'origine et sont néscessaires pour réaliser le partage de connexion USB avec le smartphone.

Méthode N°1: par le gestionnaire de paquets

C'est la méthode d'installation officielle mais nécessitant que la box ait un accès internet et demandant des modifications de paramètres réseau. La méthode N°2 est plus simple et plus rapide.

Dans le cas où ton seul accès internet est ton smartphone, il va falloir partager sa connexion internet avec ton ordinateur, en wifi ou USB peu importe.

Puis sur ton ordinateur partager la connexion internet du smartphone avec le port ethernet où est branché la box.
Pour faire ça, ouvre les connexions réseau: raccourci clavier [WINDOWS] + R pour ouvrir la boîte de dialogue exécuter puis mets dans le champ ncpa.cpl.
Sur l'icône correspondant à la connexion réseau du smartphone faire un clic droit, “Propriétés”, aller dans l'onglet “Partage”, cocher la case “Autoriser d'autres...” et dans “Connexion réseau domestique :” choisir la connexion correspondante à la box et cliquer sur “OK” pour enregistrer.

Toujours dans les connexions réseau, clic droit sur la connexion correspondant au port ethernet où est branchée la box puis double clic sur “Protocole Internet version 4 (TCP/IPv4)”

Dans la fenêtre qui s'ouvre, indique les paramètres comme sur la capture d'écran puis clique sur “OK”.

 

Maintenant reviens sur l'interface d'OpenWrt (http://192.168.1.1) puis va dans “Network” => “Interfaces”.

En face de l'interface “lan” clique sur “Edit”

Dans “IPv4 gateway” mets “192.168.1.2” qui est l'IP de ton ordinateur servant de passerelle pour fournir internet à la box.

Dans l'onglet “Advanced Settings” mets l'IP d'un serveur DNS dans le champ “Use custom DNS servers”. Ici on utilise les DNS de Google dont l'IP est 8.8.8.8.

Clique sur le bouton “Save” en bas de la fenêtre puis sur “Save & Apply”.

La box peut maintenant se connecter à internet et on peut installer les modules USB.

Va dans “System” => “Software”

Clique sur “Update lists…” pour mettre à jour la liste des paquets.

Si tu as une erreur c'est probablement dû à l'heure de ta box qui est incorrecte et ça pose des problèmes pour les connexions https lors de la récupération des paquets. Pour ça va dans “System” => “System” puis clique sur “Sync with NTP Server”. Au bout de quelques secondes, l'heure devrait être correcte.

Une fois la mise à jour de la liste des paquets terminée, clique sur “Dismiss”

Recherche “kmod-usb-net-rndis”, tu devrais avoir une ligne correspondant à la recherche puis clique sur “Install…”.

Ça t'affiche les détails, clique sur “Install”

S'il n'y a pas d'erreurs, le module est correctement installé. Clique sur “Dismiss”.

Tu peux aussi avoir la traduction en français de l'interface en installant le paquet "luci-i18n-base-fr". C'est d'ailleurs l'interface en français qui sera utilisée pour la suite.

Une fois les installations terminés, remets le port ethernet de l'ordinateur où est connecté la box en DHCP.

 

Méthode N°2: installation offline en téléchargeant manuellement les fichiers

Si tu choisis le téléchargement manuel, tu auras besoin de ces 4 fichiers qui devront être présents sur l'ordinateur servant à l'installation:

kmod-mii
kmod-usb-net
kmod-usb-net-cdc-ether
kmod-usb-net-rndis

Les URL sont données à titre indicatif et à adapter selon la version d'OpenWrt, ici 22.03.05 et de l'architecture du CPU, bcm2708 dans le cas d'un Rarspberry Pi 1.

Pour le Raspberry 1: https://downloads.openwrt.org/releases/22.03.5/targets/bcm27xx/bcm2708/kmods/

Pour le Raspberry 4: https://downloads.openwrt.org/releases/22.03.5/targets/bcm27xx/bcm2711/packages/

Fais une recherche sur la page ([CTRL] + F) pour trouver les fichiers.

Pour le Raspberry 1 tu dois avoir ces fichiers correspondants aux modules:

modulefichier
kmod-mii kmod-mii_5.10.176-1_arm_arm1176jzf-s_vfp.ipk
kmod-usb-netkmod-usb-net_5.10.176-1_arm_arm1176jzf-s_vfp.ipk
kmod-usb-net-cdc-etherkmod-usb-net-cdc-ether_5.10.176-1_arm_arm1176jzf-s_vfp.ipk
kmod-usb-net-rndiskmod-usb-net-rndis_5.10.176-1_arm_arm1176jzf-s_vfp.ipk

IMPORTANT! Les modules doivent être installés dans cet ordre sinon tu sera confronté à des problèmes de dépendances manquantes:

kmod-mii
kmod-usb-net
kmod-usb-net-cdc-ether
kmod-usb-net-rndis

Va dans “System” => “Software”

 

Clique sur “Upload package…”

 

Une popup s'ouvre, clique sur “Browse…”, 

 

Sélectionne le fichier à envoyer puis clique sur “Upload”

 

Le module est prêt à être installé, clique sur “Install” pour l'installer.

 

Il n'y a pas de messages d'erreur, le module est correctement installé. Clique sur “Dismiss” pour fermer la popup.

 

Recommence la même chose pour les autres modules. Une fois que ta box auras accès à internet tu pourras installer la traduction française de l'interface comme indiqué à la fin de la méthode N°1.

Pour la suite c'est l'interface en français qui est utilisée.

 

Création des interfaces réseau USB

On va créer 2 interfaces réseau USB, l'une pour l'IPv4 que l'on nommera USB et l'autre pour l'IPv6 que l'on nommera USBv6. Tu peux donner le nom que tu veux aux interfaces.

Connecte ton téléphone en USB sur le Raspberry et active le partage de connexion (modem USB). Sans ça tu ne pourras pas continuer.

Va dans "Réseau" => “Interfaces”

 

Interface IPv4

Clique sur “Ajout d'une nouvelle interface…”, une fenêtre s'ouvre.

 

Si usb0 n'est pas dans la liste tu ne pourras pas continuer, vérifie que ton téléphone est bien connecté et en mode modem USB, c'est à ce moment que usb0 apparaît.

 

Tu dois avoir cette configuration à l'exception du nom où tu peux mettre ce que tu veux. Clique sur “Créer une interface”.

 

Une nouvelle fenêtre apparaît, dans l'onglet “Paramètres du pare-feu” sélectionne “wan” en rouge puis clique sur “Sauvegarder”.

 

Une nouvelle interface USB est apparue

 

Interface IPv6

C'est la même procédure que pour l'IPv4 à quelques exceptions près.

Clique à nouveau sur “Ajout d'une nouvelle interface…” puis configure l'interface avec ces paramètres; pour le nom mets ce que tu veux.
Fais attention au paramètre “Protocole”, ici tu dois sélectionner “DHCPv6 client”.

 

Dans la fenêtre qui s'ouvre, dans l'onglet “Paramètres du pare-feu” sélectionne “wan” comme tu as fait juste avant pour l'IPv4 mais sans cliquer sur “Sauvegarder” car on a encore des paramètres à configurer.

 

Dans l'onglet “Serveur DHCP” clique sur “Configurer le serveur DHCP”, de nouveaux onglets vont apparaître.

 

Va dans l'onglet “Paramètres IPv6”, configure les paramètres comme sur la capture d'écran puis clique sur “Sauvegarder”. 

 

Une nouvelle interface USBv6 est apparue, clique sur le bouton “Editer” de l'interface lan.

 

Va dans l'onglet “Serveur DHCP” puis l'onglet “Paramètres IPv6”, configure comme sur la capture d'écran et clique sur “Sauvegarder”.

 

Enregistrement des modifications

La configuration des interfaces est terminée, clique sur “Enregistrer et Appliquer” pour appliquer les modifications et patiente quelques secondes le temps que les modifications soient prises en compte.

 

Maintenant, ton ordinateur doit avoir internet!

Rends-toi sur le site test-ipv6.com afin de vérifier que tout fonctionne, tu dois avoir une adresse IPv4 et IPv6, si c'est le cas la configuration de ta box est terminée, connecte-là à un switch et tu est prêt pour surfer sur le net avec ton réseau LAN!

 

Configuration d'autres paramètres (optionnel)

 

Changer l'adresse IPv4 et box en connexion de secours

Par défaut, l'adresse IP de la box est 192.168.1.1 avec un masque en /24.

Pour changer ces paramètres, va dans “Réseau” => “Interfaces” et va des les paramètres de l'interface lan (bouton “Editer”).

 

Utilisation en tant que connexion de secours

Afin que ta box Raspberry replace ta box internet fixe de façon transparente, il va falloir configurer ta box Raspberry avec la même adresse IP et masque réseau que ta box internet fixe.

Dans le cas où la box internet fixe est HS, il n'y a qu'a brancher ta box Raspberry sur le réseau.

Si la box internet fixe fonctionne, il va falloir lui changer son adresse IP en gardant le même réseau et désactiver le serveur DHCP avant de brancher ta box Raspberry au LAN.

 

Serveurs DNS personnalisés

Un serveur DNS (Domain Name Server; serveur de nom de domaine) renvoie l'adresse IP correspondant à un nom de domaine. Le DNS pourrait être comparé à un annuaire téléphonique: sur le réseau téléphonique on ne peut utiliser que des numéros et pour contacter quelqu'un à partir de son nom (=nom de domaine), on a besoin de savoir quel numéro (= adresse IP) lui est attribué.

Pourquoi changer de serveur DNS?

Par défaut ce sont les DNS du FAI (Fournisseur d'Accès Internet) qui sont utilisés sauf que ces DNS sont ce que l'on appelle des DNS menteurs. Sur décision du gouvernement, des sites sont censurés - et je parle bien de chez nous en France, pays libre! - et les grands FAI (Orange, SFR, Bouygues et Free) sont obligés de modifier la réponse des DNS renvoyée quand on demande certains domaines. En général ça renvoie 127.0.0.1, l'adresse localhost qui correspond à ta propre machine.

À l'origine l'intention était de bloquer les sites terroristes mais ça a vite dérivé et maintenant même des sites de presse sont bloqués comme RT France depuis le début de la guerre en Ukraine. Bon, ok, RT (Russia Today) c'est un organe de presse Russe au service du Kremlin qui diffuse de la propagande pro russe mais ça ne représente pas non plus un danger de même niveau que le terrorisme. Et surtout la censure de la presse, c'est une spécialité des dictatures!

Mise en évidence du DNS menteur sur RT France:

On interroge avec la commande nslookup un DNS non censuré comme celui de FDN qui nous renvoie l'adresse IP du serveur de RT France.

# nslookup francais.rt.com 80.67.169.12
Server:         80.67.169.12
Address:        80.67.169.12#53

Non-authoritative answer:
francais.rt.com canonical name = fr.wpc.rt.com.
Name:   fr.wpc.rt.com
Address: 89.191.237.196

Maintenant on refait la même chose en utilisant les DNS de Free et là ça nous renvoie 127.0.0.1, le localhost qui correspond à l'adresse IP de notre propre ordinateur. Ça confirme que l'on est face à DNS menteur!

# nslookup francais.rt.com 212.27.40.240
Server:         212.27.40.240
Address:        212.27.40.240#53
Name:   francais.rt.com
Address: 127.0.0.1
Name:   francais.rt.com
Address: ::1

Les DNS que l'on va utiliser sont ceux de FDN (French Data Network) un fournisseur d'accès associatif qui milite notamment pour la neutralité du net. Les adresses de ces DNS sont ici.

Pour configurer les DNS, aller dans “Réseau” => “Interfaces” puis cliquer sur “Éditer” pour l'interface “lan” puis dans la fenêtre qui s'ouvre aller dans l'onglet “Serveur DHCP”.

 

DNS IPv4

Va dans l'onglet “Paramètres avancés” puis renseigne le champ “DHCP-Options”. Voir l'explication après la capture d'écran. 

Il y a 3 paramètres séparés par une virgule:

6,80.67.169.12,80.67.169.40

6 => numéro d'option de DHCP correspondant à la déclaration des serveurs DNS. La liste des numéros d'options est donnée dans un tableau disponible ici. Dans ce tableau l'option N°6 correspond bien à “Domain Name Server”.

80.67.169.12 => adresse IP du 1er serveur DNS

80.67.169.40 => adresse IP du 2nd serveur DNS

Tu peux ajouter d'autres serveurs DNS à la suite, par exemple le DNS public de Google qui est 8.8.8.8:

6,80.67.169.12,80.67.169.40,8.8.8.8

 

DNS IPv6

Vas dans l'onglet “Paramètres IPv6”.

À “Service DHCPv6” mets “mode serveur” et renseigne les adresses IPv6 des DNS dans “Serveurs DNS IPv6 annoncés”. Clique sur le signe “+” pour ajouter des champs supplémentaires et la croix “x” pour supprimer le champ.

Clique sur “Sauvegarder" puis “Enregistrer et appliquer” pour appliquer les modifications.

 

Test

Déconnecte et reconnecte toi au réseau afin d'obtenir un nouveau bail DHCP avec les nouveaux paramètres.

Dans les options réseau tu dois avoir les adresses IP des DNS que tu as renseignés précédemment.

Va sur RT France, si la page s'affiche c'est que ça fonctionne: https://francais.rt.com/

 

partager sur Facebook
COMMENTAIRES
Avatar de Jesus Forain
lundi 18 septembre 2023 22:11

En ce moment je suis contraint d'utiliser cette “BOX” à cause de ma vieille ligne cuivre ADSL qui n'est plus entretenue et qui a des problèmes de déconnexions intempestives.

Ce que je peux en dire c'est que ça fonctionne parfaitement en tant que solution de secours et le comble c'est que c'est bien plus rapide que l'ADSL!

Dernière remarque, il faut utiliser un chargeur assez puissant pour alimenter à la fois le Raspberry et le téléphone sinon le téléphone se décharge lentement, il perds quelques pourcents de batterie au bout de plusieures heures.
Le téléphone reste froid, ce qui ne serait pas le cas s'il était utilisé en tant que point d'accès wifi; le fait qu'il ne chauffe pas préserve la longévité de la batterie et des composants électroniques.

XRf1 (non inscrit)
vendredi 16 février 2024 14:20

Merci beaucoup 😊 

Envoyer un commentaire
chargement de l'éditeur en cours...
Envoi d'images
Cliquez sur le bouton "insérer l'image" pour l'ajouter à votre message, le fond de l'image passe en vert indiquant qu'elle est ajoutée. Les images non insérés sont supprimées.

Envoi de fichiers

Attention! vous n'êtes pas connecté, vous postez en mode invité.